Bernard Burtschy : 90-91 – Château Mayne Lalande 2017 :

La robe est très sombre et le nez oscille entre violette et cassis. Le vin est dense et frais, belle longueur, de la pureté. Belle réussite certes mais pas au niveau du splendide 2016, mais sur la même voie. Le vin a été élaboré avec 60% merlot et 40% cabernet sauvignon

Weinwisser : 17

James Suckling : 87 – 88

Vert de Vin : 89 – 90