Côté vignes et côté ville …

La ville ou la campagne ? Pourquoi choisir ? A cette question, Bernard Lartigue, viticulteur, a apporté une réponse idéale en offrant à ses hôtes la possibilité de les héberger au milieu de ses vignes ou au cœur de Bordeaux. Selon leurs goûts, leurs envies ou leur programme …

Entre vignes et forêts, le lieu-dit du « Mayne de La Lande » constitue le berceau de la famille Lartigue depuis plus de 150 ans. lorsqu’il reprend les rênes de la propriété, Bernard Lartigue, véritable amoureux du patrimoine médocain, entreprend de restaurer les corps de bâtiments constituant un hameau préservé de toute verrue architecturale. Peu de choses ont changé depuis des décennies et c’est loin de tout, dans un calme absolu, au milieu d’une nature intacte qu’il entreprend d’ouvrir une maison d’hôtes, « Les Cinq Sens ».

Face au chai et au cuvier du château, il aménage avec le plus grand souci de confort – et une simplicité raffinée en accord avec l’environnement – cinq chambres, dont les fenêtres donnent sur une vaste terrasse, la piscine et … les chevaux ! de plain-pied ou en duplex, avec ou sans cheminée, elles invitent à une détente parfaite. Et si vous vous sentez encore un peu stressé, direction l’espace bien-être, constitué d’un sauna et d’un jacuzzi. A deux pas de la maison, le Jardin des Cépages invite à découvrir une soixantaine de cépages différents que le maître des lieux se fera un plaisir de vous présenter. Si vous le désirez, il vous accompagnera dans le cadre d’un parcours pédestre bucolique et original à travers le vignoble, qu’il connaît comme sa poche ! Un vrai moment de « lâcher prise » au cœur d’une exploitation à taille humaine , où tout est mis en œuvre pour votre satisfaction.

C’est pourquoi, afin de mieux coller aux attentes de certains visiteurs, désireux de visiter Bordeaux et ses trésors, Bernard Lartigue a eu l’idée de leur ouvrir une demeure citadine, baptisée « la Villa Bordelaise ». Installées dans une échoppe traditionnelle entièrement réaménagée, les deux chambres invitent au repos, entre deux ballades en ville, à moins que vous ne préfériez le charme du jardin pour lire, l’ombre du cerisier où, sans le moindre vis-à-vis, vous pouvez profiter du calme et de cette ambiance cosy. Bravo à cette initiative qui permet à ceux qui veulent découvrir notre région dans sa diversité de profiter d’un cadre on ne peut plus nature d’une part et urbain d’autre part.

Et si entre vignes et ville votre cœur balance, n’hésitez plus : testez les deux !