Vinification et élevage

A l’approche des vendanges, toujours par passion mais aussi par nécessité, Bernard Lartigue goûte tous les jours les raisins afin de suivre au plus près la maturité. Les vendanges, manuelles et faites en cagettes, nécessitent un très gros travail de tri effectué à la vigne et à la réception au Château.

La vinification se fait par parcelle. L’extraction peut être importante en fonction des millésimes, afin d’obtenir des vins riches, concentrés, avec des tanins très longs et surtout très fins. Le choix des fermentations doit se résonner en fonction des millésimes, des cépages, de l’âge de la vigne, et enfin de la dégustation journalière de chaque cuve en fermentation. Les températures vont se situer entre 28° et 30° homogènes. La macération dure de 15 à 25 jours, avec une surveillance gustative de tous les jours. La fermentation malolactique est effectuée en barriques, ce qui donne de très bons résultats.

Après toutes ces étapes magiques de la nature vont suivre les assemblages pour obtenir 50% de premier vin, Château Mayne Lalande, et 50% de second vin, Château Malbec Lartigue rebaptisé Emotion de Mayne Lalande. Après un choix sévère des fûts, une justification de la provenance, du séchage naturel et de la chauffe, l’élevage en barriques dure de 18 à 24 mois en fonction de la puissance du vin avec 40% de fûts neufs.

Les soutirages sont effectués régulièrement, le collage au blanc d’oeuf est effectué uniquement après résultat des essais.

Toutes ces étapes conjuguent compétence, chance, expérience, passion, afin d’obtenir le “must”.