Le terroir Mayne Lalande

Le terroir de Listrac se décompose géologiquement de la façon suivante: 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire.

Les Cabernets Sauvignons, Cabernets Francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux.

Rigoureux, exigeant, aimant le travail bien fait, Bernard Lartigue est à la recherche permanente de l’excellence. Cela le conduit à se remettre en question chaque jour pour essayer d’obtenir le meilleur potentiel du terroir afin d’élaborer un grand vin, disposant d’une aptitude au viellissement très longue, digne d’un grand vin du Médoc.

Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne: une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azotée, …